Mali

Djembe
Sur le Mali
La musique est l'une des principales ressources culturelles du Mali. Remontant aux anciens empires, tel que l'empire Mandingue ou Manden (13ème - 15ème siècle), il y a une tradition riche en chants de louanges. Ces chansons de louanges malinké ou mandingue sont le domaine exclusif des griots (djeli en bambara), musiciens héréditaires, qui sont à la fois généalogistes et historiens, et qui chantaient aux cours royales ou pour les grandes familles nobles.

• L'ère des grands orchestres
Cette musique de griots est toujours vivante et chantée, mais la musique malienne est beaucoup plus diverse et des nouveaux styles sont apparus. Dans les années 1960s et 1970s, des grands orchestres comme le Rail Band, les Ambassadeurs du Buffet du Motel de Bamako, ou le National Badema ont vu le jour. Pendant les années 1970s et 1980s, la musique bambara plus rythmique et 'up-tempo' des orchestres comme Super Biton et Super Djata deviennent très populaire. En dehors de ces orchestres, il y a de nombreux artistes solo, souvent classés sous la catégorie de Mali blues, les exemples sont Boubacar Traoré 'Kar Kar', la musique songhaï de Ali Farka Touré et son acolyte Afel Bocoum, si proche du blues. Vers la fin des années 1980s, la 'groove' de la musique Wassoulou du sud-est du Mali gagne le publique, avec les stars comme Sali Sidibé, Coumba Sidibé et un peu plus tard la jeune Oumou Sangaré...

• La Force de la tradition
La musique malienne a toujours su combiner la modernité avec la tradition. Des instruments traditionnels sont encore fréquemment utilisés, comme par exemple la kora, un harpe-luth à 21 cordes, le bala ou balafon, un xylophone en bois avec des calebasses comme caisses de résonance, le ngoni, un luth à 4 cordes, le kamele n'goni, le luth des jeunes, le dozon n'goni, le luth des chasseurs, le m'bolon, le basse-luth, et des divers instruments de percussion comme le djembé (d'origine guinéenne), le tama et le doun-doun. Les instruments modernes comme la guitare électrique ou classique sont souvent jouées de façon d'imiter les sonorités des instruments traditionnels.

• Succès international
La musique malienne a atteint un niveau de popularité remarquable en Europe et en Amérique du Nord depuis la fin des années 80, ce qui se répercute en ventes d'albums, en nombres de concerts et tournées, mais aussi en nombre de prix désignés aux artistes maliens. Par exemple, plusieurs artistes ont été nommés pour les « Grammy Awards », plus qu'un artiste a même été récompensé dans la catégorie « Best Traditional World Music Album ».


Mali flag Nom officiel :
République du Mali

map Mali
Région :
Afrique de l'ouest
Capitale: Bamako

Langue officielle : Français

Principaux ethnies :
Environ 15, notamment Mandé (Bambara, Malinké, Soninké/Sarakole, Khassonké), Peul (Fula), Bobo, Senoufo et Minianka (Mamana), Songhai, Touareg, Maures.
Ethnies moins nombreux : Bozo, Somono, Dogon


Flags courtesy of ITA's Flags of All Countries used with permission.


Free HTML Counters
LLbean Coupons Online


Mali : les pages d'artistes

 
Liens utiles sur des artistes maliens
Valid CSS!