Mamou Sidibé
(Mali)

Djembe
Biographie
Mamou Sidibé est un autre exemple d'une nouvelle génération d'artistes du sud du Mali, cette fois-ci de la région du ganadougou. Fille d'un balafoniste et d'une célèbre chanteuse, la musique a toujours fait partie de son éducation. Pendant son enfance, elle chanta à l'occasion des fêtes dans son village, et plus tard, elle chanta dans les champs pour encourager les cultivateurs dans leur travail dur.

Mais Mamou était décidée de vouloir entamer une carrière professionnelle musicale et partait pour Bamako. Vers la fin des années 80, elle chanta comme choriste dans le groupe d'Oumou Sangaré. Presque 10 ans plus tard, elle signa un contrat avec Mali K7 pour un premier album « Nakan » (1999), qui a été réédité et distribué sur le plan international par le label français Cobalt en 2001. L'album a connu un franc succès en Afrique de l'Ouest et a permis Mamou de se présenter au Festival Africolor à Saint-Denis en décembre 2000.

La musique de Mamou Sidibé s'inscrit dans le style wassoulou, version modernisée et est, comparable au Mali-techno d'Issa Bagayogo, ce qui a inspiré les maliens de la surnommer "techno-Mamou". En avril 2003, un deuxième album sort au Mali, offrant plus de diversité sur le plan musical, en se servant davantage des instruments traditionnels par rapport à l'album précédent. Dans ses albums suivants, Mamou se reoriente sur la musique wassoulou plus traditionnelle.


Mamou Sidibé
      Mamou Sidibé

• Musiciens dans "Nakan":
Mamou Sidibé chant
Moussa Koné guitare
Boua Diakité kamele ngoni
Moussa Kanouté karignan
Ramata Diakité choeurs
Adama Traoré calebasse
Yves Wernert claviers, basse


Née : dans la région du Ganadougou
Style : musique du wassoulou / ganadougou




Discographie
Titre  Année   Maison de disques   Remarques 
Bassemory 2013 Believe / Disquekoné Digital release
Kanakoroto 2009 Believe / SMD Sega Production Digital release
Djougouya 2007 Akwaaba Music (Digital release 2009)
Mussoya 2003 Mali K7 S.A.
Nakan 2001 Cobalt 09299-2

Sources
www.mali-music.com [lien rompu]

Page ajoutée en mai 2003