Ba Cissoko
(Guinée)

Djembe
Biographie
Ba Cissoko est un jeune joueur de kora basé à Marseille, qui a fait des nombreux concerts sur des festivals de musiques du monde ces dernières deux années. Ce n'est qu'en octobre 2003 que son premier CD sort, et c'est probablement l'album africain le plus attendu de l'année. Ba Cissoko, le neveu du maestro de la kora M'Bady Kouyaté, reste dans sa manière de jouer relativement proche de la tradition, mais ses compositions et son approche sont plutôt modernes. Son groupe, initialement composé de Sekou Kouyaté, lui aussi à la kora, du bassiste Kourou Kouyaté (les deux sont des fils du même M'Bady Kouyaté) et du percussionniste Ibrahima Bah,est un ensemble qui a créé une nouvelle interprétation du patrimoine musical mandingue. Ceci est surtout grâce aux sonorités de la kora électrique de Sekou Kouyaté, que ce dernier ait reçu le sobriquet "Jimmy Hendrix africain".

Ba Cissoko, qui a appris à jouer la kora depuis son enfance car il est issu d'une famille de griots, a également été influencé par la musique moderne comme le reggae et la salsa. Ses compositions racontent sur la religion, ses expériences des voyages dans d'autres pays, une autre chanson est dédiée aux femmes, un appel pour respecter les femmes.

Leur premier album, « Sabolan », est sorti par le label français Marabi, créé par Christian Mousset, qui a été co-responsable du festival Musiques Métisses à Angoulême, et qui a également travaillé pour la maison Label Bleu/Indigo. Mousset et Marabi Productions ont été en plus à l'origine de la renaissance du Bembeya Jazz.

N'ayant pas peur des expérimentations, Ba Cissoko a collaboré avec le trompettiste Gilles Poizat afin de transgresser la musique de l'Afrique de l'ouest en l'alliant avec le jazz, funk et le reggae dans l'album « Electric Griot Land » (2006). En 2012, Ba revient avec un album, « Nimissa », où la musique mandingue rencontre de nouveau le salsa, la rumba, le funk, le jazz, et le rhythm'n'blues sans perdre son authenticité. Dans l'album, produit par Philippe Eidel (Khaled, Gipsy Kings...), le groupe Ba Cissoko est épaulé par une petite section de cuivres de l'Ava Saty Marching Band, ce qui permet d'ajouter une touche de « funk » aux grooves mandingues.



Ba Cissoko
 Ba Cissoko 

Musiciens :
Kimintan Cissoko "Ba" kora, voix;
Ibrahima Kourou Kouyaté bolon, basse, kora;
Sekou Kouyaté kora électrique; (a quitté le groupe)
Ibrahima Bah percussions; (a quitté le groupe)
Alhassane Camara « d'Artagnan » (a remplacé Ibrahima Bah) : percussions;
Abdoulaye Kouyaté (arrivé en 2008) : guitare
Karamoko Bangoura (a rejoint le groupe plus récemment) : kora, balafon



Né : 1967, à Koundara (comme Kimintan Cissoko)
Style : musique de kora "electrique", musique mandingue



Discographie
Titre  Année   Maison de disques   Remarques 
Djéli 2016 10H10 by Cristal Records 10H-02
Nimissa 2012 Cristal CR184 / Harmonia Mundi
Seno 2009 Discograph
Electric Griot Land 2006 Totolo Sortie initiale fin 2005 par ABC Records, Australie
Sabolan 2003 Marabi 46808-2


Page ajoutée en décembre 2003
Valid CSS!